• C'est…

    C'est…

    C'est…

     

    Sans rire, sans dire, sans écrire

    Les yeux baissés sur ton passé,

    Le nez dans tes regrets secrets

    Tu es pessimiste à te maudire.

    Où sont tes dessins, tes mots d'humour ?

    Tu as muselé ta muse, ta petite fiancée...

    Reviens vite à tes premières amours.

    Chasse de toi l'intruse aux viles idées.

    Regarde toi enfin, encore, dans ton miroir…

    Chasse de ton imagination tant de désespoir.

    Pourquoi se massacrer l'esprit avec illusion,

    Se rendre malade du temps… sans raison,

    Noirci un futur, encourager les trublions ?

    Oui, perdre la foi, subir le désespoir...

    Quand les matins ressemblent à des soirs

     

     

    L*B.

    « Bonjour tristesseDécider. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :