• Ma muse, Angeline.

    Ma muse, Angeline.

     

    Ma muse, Angeline.

    Je veux écrire ; mais sans idée,

    Le papier reste blanc, sinistre.

    Là, sans ma muse je suis triste.

    Où est donc cette dévergondée ?

    Suis-je le papillon sans fleur ?

    Suis-je le pinceau sans couleur ?

    Reviens ma muse pour écrire

    Les jolis mots pleins de sourire.

    Toi qui parfois tenais ma plume,

    Chante-moi l’eau, le vent, l’écume.

    Souffle-moi encor ta poésie,

    Toi qui connais le sens de la vie.

    Quel est ici ce doux silence

    Qui emplit mon esprit et mon cœur ?

    Je pardonne son absence

    Ma muse reviendra vainqueur.

     

    L*B.

     

    « AngelineOù je vais… »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :